Girl-Talk

Le burlesque & Moi .

Bonjour Darling ! Aujourd’hui je vais te parler de mon expérience avec le burlesque, ce qui m’y a amené & ce que cela m’a apporté.

~ Le commencement : 
Tout à commencer en 2013, je commençais à assumer mon style « atypique » et je faisais partie de plusieurs groupes de filles sur Facebook. Un jour l’une d’entre elle annonce qu’elle va à un spectacle de danse burlesque. Je ne sais pas ce que s’est MAIS ça attire très fortement ma curiosité.

Je fais mes petites recherches, je tombe sur des photos de Dita Von Teese que je connaissais « de vue » en ayant vu passer de nombreuses photos. Ne trouvant pas de choses concrètes, je tape « burlesque » sur YouTube, et je clique sur la première vidéo de la liste, le numéro de Inga Ingénue au Burlesque Hall Of Fame dans sa robe zébré rose et noir *si tu me connais un temps soit peu, tu dois savoir que l’imprimé à beaucoup joué plus tard ! haha*. Je te laisse la vidéo ici.
Je regarde la vidéo et la BIM, la claque, je trouve ça canon ! C’est sexy sans être vulgaire, drôle juste ce qu’il faut. Je passe des heures à regarder des vidéos de danse burlesque, c’est devenu mon nouveau passe-temps.

Parfois l’idée me traverse l’esprit que j’adorerais être à leurs place et jouer les femmes fatales l’espace d’un instant, cependant je ne trouve que des vidéos de

Je pose sur toute ma chevelure et laisse poser une bonne heure. Plus tu laisses poser, mieux c’est !! Ensuite je le rince sous la douche et laisse mes cheveux sécher à l’air libre et j’ai les cheveux doux/Brillants.femmes magnifiques, bien taillées… et surtout MINCES n’ayons pas peur des mots, donc je me dis que ce n’est pas pour moi. J’en parle avec une des filles du fameux groupe Facebook et elle me suggère d’aller voir les vidéos d’une danseuse qui s’appelle Dirty Martini.

Je m’exécute et je vais voir ça. Quand on tape Dirty Martini sur YouTube, la 1ere vidéo sur laquelle on tombe (à cette époque-là) c’est son numéro Love America, qui est engagé et un peu dérangeant. Je te laisse le lien ici.
Je découvre une femme ronde, très en forme, HYPER sexy et surtout autant acclamée que dans les autres vidéos que j’ai pu voir.
Deuxième claque. C’est décidé, je veux faire la même chose, si elle le peut, moi aussi !!!
Mais problème, je ne sais pas danser …

~ Le Lancement :
Je me met en quête de trouver des cours en alsace, je trouve, malheureusement bien trop loin de chez moi. Mais dans mes recherches je découvre qu’une troupe qui a l’air de faire pas mal parler d’elle, se trouve dans ma région « Les Pin-Up d’Alsace », je commence donc à les suivre.
L’année 2014 arrive et je vois une publication des pin-up d’Alsace disant qu’elles font un casting de danseuses pour un projet sur le Haut-Rhin.
Est-ce que je vais vraiment me présenter à un casting de danse en ayant jamais pris aucuns cours de danse ? … OUI ! *L’inconscience m’a parcouru à cette époque-là*. Et en fait j’y allais aussi et surtout pour rencontrer des filles un peu dans l’univers rétro de ma région car je ne connaissais personnes.

~ Le casting :
Arrive ce fameux jour de casting, on nous demande de venir dans le style pin-up année 50 à fond ! Je joue le jeu même si je ne sais pas trop à quoi m’attendre. J’arrive sur le lieu du rendez-vous & je suis reçue par Coco Das Vegas et Lemm Rollicking deux membres de la troupe des pin-up d’Alsace. Je rencontre aussi une dizaine de filles sympathiques *Ninon & Aude si vous passez par la ! huhu ça date ! *.
Coco Das Vegas nous apprend les pas d’une chorégraphie, que nous devons refaire par binôme ensuite, elle ne donne pas de verdict, elle nous dit qu’elle reviendra vers nous par mail. A la fin du cours Lemm annonce également qu’elle va donner des cours dans le Haut-Rhin pour représenter l’école de Luna Moka (une autre membre des Pin-Up d’Alsace), qui s’appelait à l’époque la Luna Moka Burlesque School qui est devenue maintenant, La Clandestine ! ( Je te laisse d’ailleurs le lien du site de l’école, juste ici !)
Deux jours après le casting je reçois un mail favorable pour intégrer les « Pin-Up Girls » une petite troupe de pin-up pour danser dans un restaurant de ma région, ce qui fut un super projet..

~ Le burlesque :
Mais le plus important, c’est en fin 2014 que je commence à suivre les cours de burlesque avec Lemm Rollicking en tant que professeur.

On me demande d’être sensuelle, sexy … Chose que je n’avais jamais pensé pouvoir être. Je ne vais pas te spoiler les cours avec Lemm Rollicking car elle en donne toujours et que je t’invite vivement à y participer !
Lemm est un bout de femme survoltée sur scène mais tellement douce dans la vraie vie, elle essayera toujours de te tirer vers le haut pour t’améliorer, et dans ce petit « parcours burlesque » je lui dois beaucoup, elle m’a appris beaucoup sur moi-même sans s’en rendre compte ! *Lemm si tu passes par-là, LOVE U et MERCI ! *.

Les années passent et je continue d’étendre ma connaissance burlesque, je découvre des artistes dans lesquelles je me retrouve, des inspirations, des modèles. Je me penche plus sur les artistes français ou francophones.
En 2015 je découvre Lolly Wish, danseuse burlesque belge qui devient très vite un modèle de féminité pour moi. Si je te parles d’elle en particulier c’est parce que j’ai eu l’occasion de la rencontrer il y a peu *Oui, c’était dingue ! *.

Les cours de burlesque ont continué pendant 4 ans, avec des nouvelles têtes, des nouvelles copines, des solos, des chorées de groupes, des scène ouvertes et BEAUCOUP d’émotions !

~ Ce que le burlesque m’a apporté :
Je suis arrivée au 1er cours de burlesque, je n’avais aucunes notions du glamour, de féminité … j’apprenais à peine à marcher en talons.
Le burlesque m’a réconcilié avec le fait que, c’est OK d’avoir un physique différent, si tu t’assumes tu peux déplacer des montagnes. Grâce au burlesque, j’ai créé un personnage qui n’a peur de rien & j’espère un jour pouvoir ne faire qu’un avec ce personnage.

Le burlesque m’a apporté aussi une famille, j’ai rencontré des filles extra, que j’aime d’amour. Toutes la pour des raisons différentes et toutes là pleines de tolérance & de solidarité envers les femmes. On a l’infirmière qui pique les chocolats de ses enfants, l’animatrice radio aux cheveux flamboyants, les architectes d’intérieurs, un gang d’esthéticienne … etc elle viennent de partout !

Sophie, Géraldine, Noémie, Séverine, Coraline, Aude, Magalie, Ninon, Valérie …
*La TEAM COLMAR for ever dans mon cœur ! *

Si le burlesque vous tente mais que vous n’avez jamais osé sauter le pas, le seul conseil que je peux vous donner c’est ALLEZ-y ! Vous ne le regretterez pas, si ce n’est pas pour la danse, cela sera pour les personnes que vous allez rencontrer !

J’éspère que tu as apprécié mon article, si c’est la cas, tu peux me laisser un commentaire, ou le partager sur les réseaux sociaux. Tu peux retrouver mon instagram en haut de page ou sur la droite et comme toujours si tu as des questions tu peux les laisser dans l’onglet contact et je te répondrais le plus vite possible !
A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *